• Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

FEMME ENCEINTE

La grossesse, des changements hormonaux, physiologiques et posturaux

La relaxine, l’une des hormones les plus sécrétées durant la grossesse, favorise le relâchement des tissus conjonctifs, des ligaments et des tendons, pour permettre au diaphragme de se dilater et au fœtus de se développer.

La relaxine facilite également l’accouchement par voie basse. Celle-ci atteint un taux maximum au troisième trimestre, entraînant une modification et une instabilité de la statique du bassin. Ce qui peut provoquer, à partir du sixième mois de la grossesse (rarement au deuxième trimestre), des manifestations douloureuses au niveau du pubis et parfois des côtes. Les douleurs ligamentaires peuvent aussi être dues au syndrome ostéo-musculo-articulaire de la grossesse (syndrome de Lacomme)

Cette augmentation de laxité ligamentaire associée à la prise de poids cause une fatigue de la musculature lombaire et du plancher pelvien. Cette fatigue mène souvent vers un trouble postural chez la femme enceinte qui peut mener alors vers une surcharge des articulations lombaires qui sont beaucoup enclin à interférer avec les nerfs adjacents.

La Chiropraxie prévient l'instabilité du bassin


La grossesse marque votre dos par l'instabilité du bassin. Cela est souvent le signe annonciateur de futures douleurs plus fortes, principalement dans la colonne de vertèbre lombaire ainsi que dans le pelvis, qui perturbent la mobilité lombaire de façon conséquente (notamment au cours des trois derniers et après la naissance).

 
Une forte augmentation du poids pendant la grossesse


Au fil de la croissance du foetus surtout à partir du 5ème mois de grossesse 

la statiquedu corps change et la répartition du poids du corps se retrouve

de plus en plus déséquilibré. D'abord, le poids des femmes enceintes n'est

pas répartit uniformément sur tout le corps, mais se trouve particulièrement

en avant. La taille du foetus et la poitrine qui croissent, favorisent ce

déplacement du centre de gravité. Ainsi le centre de gravité du corps se

déplace en avant. Cela provoque des réactions posturales pour contre 

balancer ce changement: dos cambré (augmentation de la lordose lombaire),

dos rond (augmentation de la cyphose dorsale). Ces modifications de posture

induisent de très forte mise en tension du complexe ligamentaire des

articulations qui deviennent souvent douloureuses. Il peut arriver que les 

hanches soient tournées vers l'extérieur pour créer une base plus large et

stabiliser le centre de gravité.

 

La conséquence de ces compensations est une surcharge de travail musculaire,

et de tension ligamentaire et discales dans la colonne vertébrale et de

l'articulation sacro-iliaque chez la femme enceinte.

Les taux hormonaux modifiés, des ligaments plus élastiques, la statique

posturale changée, un tonus musculaire très sollicités sont tout autant de

paramètres  source de syndrome posturaux. Le traitement des zones

concernées avec les différentes techniques peut être d'une grande libération

pour la femme enceinte. Les exercices en associés de kinésithérapie seront à 

ce niveau à recommander.

Comment prévenir les douleurs liées à cette instabilité ligamentaire ?

 

La nuit, dormez sur le coté. Installez-vous en chien de fusil en plaçant un oreiller entre vos jambes.

 

Assise, évitez les fauteuils mous et profonds. Pour vous relever lorsque vous êtes assise, mettez-vous sur le bord du fauteuil (de la chaise ou du siège de la voiture), et poussez sur vos  jambes.
 

Pour la marche, portez des chaussures confortables et souples avec un talon large et stable. Laissez de côté vos talons de plus de 3 cm, ils vous déséquilibrent et accentuent la cambrure du dos.


Après la naissance


Dans certains cas, les symptômes liés à la laxité ligamentaire peuvent persister. Si ces douleurs ne sont pas traitées, elle peuvent devenir problématiques dans l'avenir lors de la reprise de l'activité professionnelle. Le Chiropracteur peut aider à contenir l'hypermobilité des articulations et notamment celles du bassin pendant la grossesse dans des proportions acceptables afin de diminuer les risques de persistance des symptômes après la naissance.

Voyez ici quels symptômes peuvent apparaître selon les segments atteint par l'hyperlaxité ligamentaire:

MAINTENANT
Consultez votre colonne vertébrale intéractive