• Facebook Social Icône
  • Twitter Icône sociale

En Février

Les Transporteurs

La position assise continue liée à la conduite est un fléau pour notre bas du dos. La lordose lombaire s'inverse et ouvre un boulevard pour le disque qui va là où la contrainte mécanique lui impose, c'est à dire vers l'arrière. Le processus est lent mais est accéléré par des sièges souvent ramollis par le temps ainsi que par le port de charge. Il n'est pas rare que le chauffeur soit aussi livreur. Le disque subissant déjà des inversions de courbures souffre ensuite des contraintes de pression. Le disque qui refoule le matériel discal vers l'arrière vient petit à petit irriter les racines nerveuses. Si cela commence à descendre dans la jambe, il n'est pas trop tard, mais il faut agir vite. Demandez autour de vous à tous vos ami(e)s qu'ils soient chauffeurs, livreurs, ambulanciers, conducteurs d'engins de chantier, etc. Ils vous diront qu'ils souffrent du dos. Mais ce n'est pas une condition par défaut. Des solutions existent. En dehors de la lombalgies, les douleurs peuvent s'étendre à d'autres parties du corps.  Les symptômes les plus fréquement associés sont :

- Douleur au cou


- Fatigue

- Décharge électrique dans bras

 

- Fourmillements dans les doigts

- Insomnies et troubles de la concentration

 

- Douleurs dans les épaules, entre les omoplates

 

- Douleurs lombaires descendantes dans la fesses

 

- Insomnies et troubles de la concentration

- Lourdeurs dans les jambes

- Trouble digestifs

Comme il est précisé, les conseils qui vont suivre concernent les personnes n'ayant JAMAIS eu d'antécédent de lombalgie de plus d'une semaine, et la douleur NE descend PAS encore dans la fesse. Si vous êtes dans cette situation, la solution la plus simple est de reproduire la lordose lombaire. En effet, si le disque n'est pas trop abîmé et qu'il possède encore ses propriétés hydrostatiques, le bombement discale postérieur lié à la posture assise est résorbable. Il convient alors de placer une serviette ou un pull-over enroulé, ou encore une bouteille en plastique vide en travers du bas du dos pour reproduire et maintenir avec la pression la lordose. La solution n'est pas garantie, mais fonctionne dans une bonne partie des cas. Il est donc préférable d'avoir l'avis du chiropracteur afin de pouvoir vous assuré du bien fondé de cette méthode surtout si vos antécédents de lombalgies vous l'impose.

C'est pour cela que tout le mois de février, les chauffeurs de tout engins seront reçus gratuitement à la Maison de Santé de Vic-Fezensac pour un bilan vertébral gratuit avec des conseils posturaux et d'ergonomie pour se protéger des risques que présente leur métier.

N'attendez pas. Prenez un rendez-vous en ligne comme NOUVEAU PATIENT, et profitez de l'offre en présentant un justificatif le jour de votre rendez-vous (attestation de l'employeur, fiche de paie, ou autre justificatif de l'activité professionnelle).

Conduire, sur la route des douleurs
Que faire pour prévenir ces douleurs ?